Saint Cergue – La Dôle – Saint Cergue

Avec le retour des beaux jours il est temps pour moi de reprendre les bonnes habitudes que j’avais quelque peu abandonnées ces derniers mois : la première c’est d’aller faire des balades en montagne (ou ailleurs) et la deuxième c’est ensuite de partager celles-ci avec vous à travers mon blog et des photos. Voici donc ce que j’espère être la première d’une longue série pour l’été 2010 qui vous emmène sur les crêtes du Jura.

Cela faisait un bon moment que j’avais envie d’aller voir là haut de plus près cette grosse boule blanche plantée au sommet de La Dôle et qui est bien visible depuis Genève les jours de beau temps. En ce premier samedi de juin où un temps estival était annoncé, et après avoir passer la soirée à étudier un parcours sur la carte et sur Internet, je me suis rendue à Saint Cergue en voiture. La bonne nouvelle c’est qu’il y a un parking en plein centre du village qui permet de laisser son véhicule sans problème le temps de la balade.

Pas de problème non plus pour trouver le départ, parfaitement balisé… je m’engage donc en direction de Vieux-Château, La Barillette et La Dôle. Après une courte montée dans la forêt jusqu’à Vieux-Château, j’effectue ensuite une longue traversée dans un terrain plus vallonné qui m’amène à la route du Vuarne une heure plus tard. Même si j’ai quelques doutes sur le début de l’itinéraire qui zigzague un peu, un rapide coup d’oeil à ma carte me rassure et me permet de me rendre compte que je peux me fier aux différents balisages jaunes que je rencontre en cours de route.

Tourisme pédestre
A partir du Vuarne, le chemin est à nouveau un peu plus raide et traverse plusieurs alpages. Je ne croise pas de troupeaux (ouf !), mais par contre j’admire les différents passages aménagés pour laisser passer les randonneurs, mais pas les bêtes lorsque celles-ci sont présentes.

Au bout d’une heure et demie de marche, me voici à La Barillette (1528 m). Après avoir passé le restaurant, légèrement en contre bas, je suis la route qui contourne l’immense antenne hertzienne plantée au-dessus de cette ancienne ferme. Quelques gros nuages bourgeonnants me permettent de faire quelques photos sympas.

Un peu plus loin, je croise l’écureuil qui garde l’entrée du Chalet de la Combe Gelée…

A partir d’ici, je continue sur une nouvelle traversée sur un terrain plat, voire même en légère descente. Aux abords du Chalet des Apprentis, je décide de monter au plus court en me dirigeant vers le col de Porte (1557 m), une montée bien raide, mais pas très longue (15 minutes environ). A partir de là, il ne reste plus qu’à suivre la crête vers l’ouest pour rejoindre le sommet de la Dôle qui se trouve une centaine de mètres plus haut.

Je découvre que cette grosse boule blanche fait partie d’un ensemble d’installations radars appartenant à Skyguide (le contrôle aérien Suisse). Des panneaux donnent quelques informations techniques à l’intention des randonneurs. Un peu plus loin se trouve aussi une station météo. La Dôle culmine à 1677 m. Il s’agit du deuxième sommet du Jura Suisse (après le Mont Tendre) et le sommet le plus occidental du pays, puisque la frontière avec la France se trouve à un peu plus d’un kilomètre à vol d’oiseau. Après 2h30 de marche, je m’octroie une petite pause pour me rehydrater et faire quelques photos.

Le radar de Skyguide et son radôme protecteur (la grosse boule blanche).

Le bâtiment d’habitation pour les techniciens et les autres installations.

La vue sur La Barillette et son antenne (où je suis passée), le Chalet de la Dôle (en bas) et le Lac Léman en arrière plan.

Après avoir étudié à nouveau la carte, je décide de rentrer en faisant une boucle et m’engage donc sur le versant ouest pour rejoindre le Chalet de la Dôle en contre-bas. Ce n’est pas le chemin le plus direct, mais le chemin est moins raide que celui que j’ai emprunté à la montée et je pense que mon genou (toujours « convalescent ») appréciera mieux ce choix.

Vue sur La Dôle (à gauche) pendant la descente. Le Chalet de la Dôle (non visible) se trouve dans le creux que l’on devine au centre de l’image et juste en face on aperçoit le petit col que je doit franchir pour descendre sur Saint Cergue.

La montée au petit col n’est pas bien longue, mais avec la chaleur (il est environ 13h) et les heures d’effort que j’ai déjà dans les pattes, je suis contente d’arrivée en haut. Un peu loin, j’admire un de ces magnifiques murs en pierres qui semblent être une spécialité du coin.

Il me faut encore une bonne heure et demie pour rejoindre Saint Cergue en passant par La Vuarne et La Chenalette. L’occasion de faire encore quelques rencontres avec une vache,

des VTTistes,

et même un bateau !

Je rentre dans Saint Cergue en empruntant le chemin Jean-Jacques Rousseau passé en ces lieux il y a 277 ans. Je me demande si l’Office du Tourisme serait d’accord pour rajouter mon nom avec la date du 5 juin 2010…

Me voici de retour à ma voiture après un peu moins de 5 heures de balade. Une belle découverte, aux portes de Genève et des rives du Léman que je recommande vivement à tous ceux qui cherchent une rando pas trop difficile, avec une belle vue sur le lac et les Alpes.


Données techniques :

  • Point de départ: Parking à Saint Cergue (1041 m)
  • Sommet: La Dôle (1677 m)
  • Dénivelée: 750 m environ
  • Horaire montée: 2h30
  • Horaire descente: 2h00
  • Itinéraire: carte de www.swissMobile.ch

Les liens pour en savoir plus:


Technocrati Code: 3XWYKMBEJMEQ

Publié dans Balades, Suisse Tagués avec : , , ,
5 commentaires pour “Saint Cergue – La Dôle – Saint Cergue
  1. Hello randonneuse !
    La prochaine fois que tu viens dans la région, fais une halte à La Cure pour nous faire un petit coucou !
    Laurent

  2. Paul dit :

    Salut Brigitte,

    Des jolies photos et une histore de balade sympa.

    A+ Paul

  3. Neuschgu dit :

    Itinéraire très sympa, et qui m’a rappelé quelques souvenirs : quand j’étais gamin, il y avait un télésiège partant depuis les hauts de St Cergue (où j’avais de la famille) et la Barillette. En bon flemmard, je faisais la montée en télésiège et la descente à pieds !

    A bientôt !

  4. Yv@n+ dit :

    Hello Brigitte,

    Sympa ta description cela me donne envie de la faire. Jamais fait en été et depuis St-Cergues.
    Je suis impatient de voir ta prochaine balade.

    Yv@n+

  5. Bravo Brigitte ! Super belle description de cette randonnée ! Si tu souhaites trouver des idées de balage, je te propose de jeter un coup-d’oeil sur mon blog dans wordpress Pastebleublog !

Laisser un commentaire

Brigitte Djajsasmita

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

follow us in feedly

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :